Évènements du jour Voir plus

Events articles and reviews

Isabelle Huppert
Cinema évènement

Rétrospective Isabelle Huppert au Ciné Lumière en mai

From 01/05/2016 at 14:00 to 30/05/2016 at 20:00

A l'occasion de la venue d'Isabelle Huppert au Barbican dans le rôle de Phèdre (du 9 au 18 Juin), le Ciné Lumière lui consacre une rétrospective de mai à juin avec la projection de ses plus grands films : 

La Dentellière
La Dentellière

Pomme (Isabelle Huppert) a 19 ans, elle est apprentie dans un salon de coiffure, c’est une enfant discrète, humble, renfermée. Sa collègue Marylène (Florence Giorgetti) est tout son contraire, un peu dragueuse, excessive. Marylène décide de s’occuper de Pomme et l’emmène en vacances à Cabourg où elle rencontre et tombe amoureuse de François (Yves Beneyton), un étudiant. Mais de retour à Paris celui-ci lui fait comprendre que chacun doit rester dans son milieu, Pomme doit alors accepter la rupture.

En 1952, dans la France d'après-guerre, Lena (Isabelle Huppert) et Madeleine (Miou-Miou), deux femmes opposées, se rencontrent. L'intensité de leur relation naissante entraîne leurs deux mariages vers la rupture. Le charme prédomine dans ce film nostalgique inspiré de la vie de la mère de Diane Kurys, la réalisatrice du film. 

Une Affaire de Femmes
Une Affaire de Femmes
Durant la dernière guerre. Marie (Isabelle Huppert), dont l'époux, Paul (François Cluzet), est prisonnier en Allemagne, vit chichement avec ses deux enfants, Mouche et Pierrot. Un matin, elle surprend sa voisine de palier, Ginette, dans un bain de moutarde, censé éliminer l'enfant qu'elle attend de son fiancé. Pour lui rendre service, Marie 'bricole' un avortement. Avec succès. Ce qui la conduit, histoire d'améliorer l'ordinaire, à renouveler l'opération moyennant finance. Car Marie ne s'entend plus avec Paul, revenu de captivité amer et diminué, et rêve d'une autre vie. C'est ainsi qu'elle se lie avec Lulu (Marie Trintignant), une prostituée, qui ne tarde pas à lui envoyer des clients...
  • La Pianiste (Michael Haneke, 2000) - Dimanche 15 mai à 14h

La Pianiste est une adaptation glaciale du livre de Elfriede Jenilek. Annie Girardot joue le rôle de la mère tyrannique d’Isabelle Huppert, professeur de musique au Conservatoire de Vienne. En relatant sa relation amoureuse avec Magimel, Haneke dissecte la psychologie féminine où la douleur, la haine de soi et de l’autre, l’amour sur fond de lutte de classe, le pouvoir sur l’autre se mêlent.

Sophie (Sandrine Bonnaire), bonne analphabète et secrète mais dévouée, est engagée au service d'une famille bourgeoise de Saint-Malo. Son amitié avec la postière, Jeanne (Isabelle Huppert), curieuse et envieuse, va déclencher une série de drames.

Une peinture du milieu bourgeois et de son auto-satisfaction face à la haine anti-bourgeoise.

Madame Bovary

Madame Bovary
Emma (Isabelle Huppert), fille de paysan, épouse un officier de santé (Jean-François Balmer). Idéaliste et romanesque, elle perd rapidement ses illusions de bonheur face à la grossiereté des petits bourgeois normands. Elle devient la maîtresse d'un gentilhomme du voisinage qui l'abandonne, puis d'un clerc de notaire.

Un film complexe de Godard qui nous comte l’univers de trois personnes qui se rencontrent et se perdent dans une société qui les broie.

  • Amateur (Hal Hartley, 1994) - Vendredi 27 mai à 18h30

Thomas (Martin Donovan), un homme amnésique au passé mystérieux, rencontre son ange-gardien : une ancienne bonne-sœur reconvertie dans le porno (Isabelle Huppert). Cette dernière se croit investie d'une mission et est convaincue - malgré son inexpérience la plus totale en la matière - d'être nymphomane. Ensemble, ils tentent de redécouvrir le passé de Thomas - un passé qui ne tarde pas à refaire surface. 

  • Gabrielle (Louise Archambault, 2013) - Dimanche 29 mai à 16h
Une maison où on aime venir. De longues soirées où on écoute, regarde, rit, affirme une chose puis son contraire. C'est l'avantage des cercles d'habitués, on se connaît si bien. Elans de franchise ou excès de dissimulation, instants de doute, de joie fondée ou infondée, tout s'y côtoie, pour le plaisir des invités et des maîtres de maison. A ces derniers, tout réussit et leur existence est de celles qu'on envie. Mais soudain, l'horloge se dérègle. Un jour, quelqu'un part, et tarde à revenir. Et quand la sonnette retentit enfin, le monde a basculé. Plus tard, un homme et une femme se retrouvent dans cette maison et se voient vraiment pour la première fois. L'un l'a voulu, l'autre non. L'un veut parler, l'autre pas. Difficile d'être dans la même maison quand on ne veut pas les mêmes choses.

Isabelle Huppert joue le rôle d'une femme sur le point de tout perdre. Les miliciens ravagent, tuent et détruisent tout sur leur passage mais elle refuse de partir. Déterminée, elle décide par tous les moyens de faire la récolte de son café et fait appel à des hommes qu'elle n'a encore jamais pris. Au milieu du chao, de violence gratuite et d'incertitude, elle se bat pour arriver à ses fins. Son ex-mari, avec lequel elle vit encore, entre-temps fait un deal avec le maire de la ville sans lui en parler et son fils perd la tête. Christophe Lambert joue son ex d’une manière exceptionnelle.

White Material
White Material
  • Copacabana (Marc Fitoussi, 2010) - Jeudi 2 juin à 20h40
  • In another country (Sang-soo Hong, 2012) - Samedi 4 juin à 18h30
  • Heaven's Gate (Michael Cimino, 1980) - Dimanche 5 juin à 16h40
  • Villa Amalia (Benoît Jacquot, 2009) - Mardi 7 juin à 20h40

Comme la goutte d'eau fait déborder le vase, Anne voit une nuit Thomas embrasser une autre, et elle décide de le quitter, de tout quitter.
Elle est musicienne, seule la musique la tient mais ne la retient pas. Elle ne tient qu'à la musique. 
Avec l'amitié de Georges, surgi de son enfance, elle rompt et fuit, part à la rencontre de son origine et de son destin, trouve une île, là où est la Villa Amalia.

  • Saint Cyr (Patricia Mazuy, 2000) - Jeudi 9 juin à 20h40
  • Valley of Love (Guillaume Nicloux, 2014) - Samedi 11 juin à 17h (séance de questions-réponses avec Isabelle Huppert)
  • Isabelle en conversation avec Stephen Frears - Samedi 11 juin à 15h30
  • Loulou - Dimanche 12 juin à 16h20

Isabelle Huppert joue le role d'une petite bourgeoise qui tombe amoureuse d'un marginal, Gérard Depardieu. Elle abandonne sa vie confortable et ses amis. Un très beau rôle pour Guy Marchand et la confirmation que Pialat est un metteur en scène de talent.

COMMENTAIRES:

31/03/2016 - marcusepaul a dit :

Vous vous êtes trompés de "Gabrielle". L'affiche et le résumé du film de Chéreau seraient plus appropriés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur le site tant qu'un administrateur ne les aura pas approuvés.

:

Vous pouvez recharger le captcha en cliquant dessus