MAGAZINE

Device converter



Weather

 

Annonces

Déposez une annonce sur ce site

Ajoutés récemment

articles > Culture events

Iness Mezel
Culture

Sortie CD : Iness Mezel 'Beyond the Trance'

By Matthieu Boisseau
25/02/2011

Et si c'était elle, l'incarnation parfaite de la world music ? Sept ans après son précédent album "Len" et treize ans après ses débuts, Iness Mezel revient avec son nouvel album "Beyond the Trance". Si l'on retrouve musicalement les racines kabyles de l'artiste, celle-ci mise également sur le groove et le jazz qui constituent sa marque de fabrique. Son album, l'artiste le voulait multiculturel, indéfinissable, irréductible à un seul style. « Je souhaitais que mon album soit une sorte de transe, un état second dans lequel tout peut arriver, à commencer par la rencontre entre des styles de musique différents car issus du monde entier. Cela explique notamment pourquoi j'ai mis autant de temps à faire cet album ». Beyond the Trance est donc un hommage à ses racines kabyles teinté de funk, soul, jazz : une large revue de toutes les influences musicales de l'artiste. Née d'une mère franco-italienne et d'un père algéro-kabyle, Iness Mezel de son vrai nom Fatiha Messaoudi a vécu à St Ouen dans la banlieue parisienne avant de rejoindre l'Algérie à l'âge de 7 ans. Des voyages en guise de références musicales qui confèrent à cet album son polymorphisme et son charme, « à l'image de la France d'aujourd'hui finalement » dit-elle à juste titre.

 

Iness Mezel jongle avec les langages comme avec les styles musicaux. « J'aime la musicalité de la langue kabyle mais je ne la maîtrise pas assez dans le sens poétique du terme. Du coup j'écris en français et ensuite je traduis en kabyle. Auparavant j'étais effrayée à l'idée de chanter en français car j'avais l'impression de me mettre à nu, mais finalement j'ai réalisé que c'est aussi et surtout une manière d'exprimer ce que je ressens, de dévoiler ma personnalité, et d'être objective en quelque sorte ».

 

Accompagnée du célèbre guitariste Justin Adams, Iness Mezel donne ainsi un nouvel élan à la chanson traditionnelle kabyle, sans pour renier une culture qui est aussi ses racines. « Je me suis servie de poèmes écrits par Si Mohand ou Mohand, un célèbre poète et philosophe kabyle du 19ème siècle pour composer certaines chansons. Je voulais lui rendre hommage, ainsi qu'à tout l'art kabyle. Car il ne faut pas oublier que beaucoup de kabyles sont encore victimes de discrimination en Algérie.  ». La musique est donc une forme d'engagement pour Iness Mezel, un moyen de faire reconnaître la chanson maghrébine autrement que par le raï. Beyond the Trance est donc à l'image de l'artiste : complexe, sensible, engagé et talentueux. Une belle découverte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur le site tant qu'un administrateur ne les aura pas approuvés.

:

Vous pouvez recharger le captcha en cliquant dessus